Notre mission

Sauvons notre planète.

Réparer, c'est recycler ! Le meilleur moyen pour éviter qu'un trop grand nombre d'appareils électroniques ne finisse à la décharge, c'est de les garder en état de marche le plus longtemps possible. Les déchets électroniques toxiques posent un problème d’ordre global auquel nous travaillons. Réparer soi-même, c’est faire des économies et protéger l'environnement.

Les déchets électroniques, c’est quoi ?

Peu de gens le savent, mais les déchets électroniques contiennent beaucoup de produits chimiques toxiques. Le verre d'un tube cathodique (CRT), par exemple, contient environ 4 kg de plomb. Dans la plupart des écrans plats, il y a énormément de mercure. Et grand nombre de boîtiers en plastique sont recouverts d'agents ignifuges bromés, qui peuvent s'infiltrer dans la chaîne alimentaire. Si ces produits chimiques dangereux finissent à la décharge, ils contaminent le sol et les nappes phréatiques.

Afin de recycler correctement les appareils électroniques, ils doivent être démontés soigneusement et triés en fonction de leurs matériaux. Une partie peut servir à la fabrication de nouveaux produits. Cependant, d'un point de vue global, cette manière de gestion des déchets n'est pas la norme. Et malgré le fait que l'Europe possède une infrastructure de recyclage hautement développée ainsi qu'une législation précise concernant le recyclage, une certaine quantité de déchets électroniques est régulièrement exportée vers les pays en voie de développement.

Pourquoi ? Parce que pour les pays industrialisés, le recyclage des déchets est très onéreux. Dans les pays en voie de développement, la main d'œuvre n'est pas chère, et les lois pour la protection de l'environnement laxistes. Des containers entiers contenant des appareils électroniques sont transportés par bateau vers l'Asie ou l'Afrique où ils sont ratissés à la recherche de composants récupérables. Par la suite, des 'extracteurs' décortiquent ces appareils. Sur place, certains gagnent ainsi leur vie en récupérant le cuivre des câbles ou l'or des connecteurs. Mais sans un processus d'extraction écologique, bien des produits chimiques s'infiltrent dans les nappes phréatiques locales tandis que les déchets restants encombrent le paysage.

Gardez vos appareils le plus longtemps possible !

L’entretien et la réparation d'un appareil électronique permettent de prolonger considérablement sa durée de vie. Si nous travaillons ensemble et doublons la durée de vie d'un appareil électronique, nous pourrons diviser par deux le volume des déchets électroniques. Nous avons une responsabilité envers l'humanité qui consiste à utiliser nos biens le plus longtemps possible et à s'en débarrasser de manière correcte. Être responsable, c’est facile : vendez ou donnez les biens dont vous n'avez plus besoin, d'autres personnes pourront les réutiliser. Réparez les appareils dont vous vous servez encore, et recyclez-les de manière écologique.